Assistep | Andrea Elisabeth et son mari souhaitaient continuer à…
$ Faire une simulation
Hold nede cmdctrl tasten og trykk +/-
Page d'accueil -> Témoignages -> Andrea Elisabeth et son mari souhaitaient continuer à vivre dans leur maison

Témoignages

Andrea Elisabeth et son mari souhaitaient continuer à vivre dans leur maison

Temps de lecture estimé 5 min. Publié le 26.06.2018
Quand Andrea Elisabeth a commencé à souffrir de neuropathie, utiliser les escaliers est devenu difficile. Mais l’idée d’installer un monte-escalier chez elle lui paraissait trop radicale. Elle voulait continuer à utiliser ses jambes. Grâce à un aide-escalier AssiStep, elle et son mari ont pu rester vivre dans la maison qu’ils ont construite en 1984.
Écoutez Andrea Elizabeth raconter son histoire
Vivre dans la maison qu’ils ont construite ensemble

Andrea Elisabeth et son mari Tore Andreas vivent ensemble dans une maison qu’ils ont construite en 1984. Ils y ont passé la majeure partie de leur vie d’adulte. Il y a 15 ans, ils ont dû envisager un déménagement pour s’installer dans un appartement, puis ont finalement refusé de renoncer à leur maison.

  • « Une fois les escaliers montés, cette maison est très pratique parce que tout ce que nous
    utilisons est au même étage, et nous aimons vraiment vivre ici. »
La neuropathie

Un jour, Andrea Elisabeth a commencé à constater une perte de sensibilité dans ses jambes. Quand quelqu’un touchait son pied, elle ne le sentait plus. Ces premiers symptômes témoignaient d’une neuropathie.

  • « J’ai commencé à remarquer que monter les escaliers devenait très difficile. »

Pour monter les escaliers, elle se suspendait à la main-courante, et se tirait vers le haut avec la force de ses bras.

  • « C’était un vrai problème. Ç’en est arrivé à un point où je redoutais de monter et descendre les escaliers. »

Quand son thérapeute est venu chez elle pour faire le point sur des possibles modifications de son logement qui lui faciliteraient la vie, Andrea Elisabeth a demandé comment elle pourrait adapter les escaliers.

Lorsque passer d’un étage à l’autre devient trop difficile, beaucoup choisissent d’installer un monte-escalier classique, mais ce n’est pas ce qu’Andrea Elisabeth souhaitait.

  • « Ça aurait été trop extrême. Je veux être sur mes pieds autant que possible. »
Rester actif

Pour Andrea Elisabeth, rester actif est important. Et c’est primordial pour maintenir sa capacité à marcher.

Andrea Elisabeth a rejoint un groupe d’entrainement, qui réunit plusieurs fois par semaines des thérapeutes et des personnes qui souhaitent rester en forme. Les femmes de ce groupe apprécient tellement ces moments passés ensemble qu’elles ont instauré un rendez-vous supplémentaire tous
les mois, juste pour le plaisir.

Installation d’un aide-escalier AssiStep

Andrea Elisabeth s'est souvenue avoir lu un article sur AssiStep, et s'est dit qu’il s’agissait peut-être de l’alternative au monte-escalier qu’elle cherchait. Son thérapeute s’est arrangé pour qu’elle puisse essayer AssiStep et l’a accompagnée dans ses démarches pour en obtenir un. Peu de temps après, un aide-escalier AssiStep était installé chez elle. Cela fait maintenant un an qu’elle l’utilise.

  • « C'est si facile maintenant ! Si tu avais continué à te suspendre à la main-courante comme tu le faisais, je suis sûr que tu aurais fini par avoir des problème de dos », intervient Tore Andreas.
  • « Oui, et des problème de hanches, d’épaules, et que sais-je encore », répond Andrea Elisabeth. « Je suis certaine que ça a aidé que toi en tant qu’ingénieur tu te sois penché sur AssiStep, que tu l’aies trouvé bien conçu et approprié. Maintenant tu l’utilises aussi. »
  • « Oui, AssiStep est bien conçu et la rampe peut tout à fait être utilisée par des personnes qui marchent sans problème. »
  • « Je pense que c’est une solution que l’on va continuer à utiliser pendant des années », conclut Andrea Elisabeth.
"Je pense que c’est une solution que l’on va continuer à utiliser pendant des années. »
Andrea Elisabeth
Créer de nouveaux souvenirs

Le couple est marié depuis 52 longues années, remplies de beaux souvenirs. Mais il est important d’en créer de nouveaux. Alors quand Tore Andreas part faire des courses d’orientation, ils trouvent un moyen pour qu’Andrea Elisabeth puisse se joindre à eux. Malgré sa neuropathie, marcher est un défi pour elle.

Elle se balade en forêt sur son scooter électrique à quatre roues, et ils se retrouvent à certains endroits. L’un s’arrête et attend l'autre avant de continuer. De cette façon, ils peuvent profiter de la nature ensemble.

Elle ne laisse pas sa neuropathie l’abattre. Avec des aides et quelques ajustements pour rendre son quotidien plus facile, les choses vont beaucoup mieux aujourd'hui.

  • « Quand j’ai mon déambulateur pour me soutenir quand je marche, je peux filer d’un bout à l’autre de la maison en une seconde. »
Karen et son mari

La neuropathie périphérique n’est pas une seule maladie, mais désigne un ensemble de troubles qui apparaissent lorsque les nerfs périphériques sont endommagés ou irrités (il ne s’agit pas du cerveau ou de la colonne vertébrale, comme pour la sclérose en plaques).

Les symptômes diffèrent en fonction du type de nerf touché. La neuropathie peut se manifester par une perte de sensation, une douleur aiguë soudaine, une paralysie, un muscle atrophié, une sensibilité extrême au toucher, ou la perte complète de sensibilité si les fibres du nerfs sont complètement détruites.

Trouver les causes sous-jacentes de la neuropathie est nécessaire pour mettre en place un traitement. Si les causes sous-jacentes sont traitables, les nerfs affectés peuvent être soignés et se rétablir, mais c’est un processus très long. Une thérapie physique fait très souvent partie du traitement, car elle permet d’entretenir les fonctions essentielles ainsi que la force des muscles, mais aussi d’atténuer la douleur et les autres symptômes.

Pourquoi choisir AssiStep ?

Conçu pour votre maison

AssiStep a été conçu et développé par des ingénieurs et des designers industriels issus de la meilleure université technique de Norvège.

Il a été élaboré pour vous apporter une
solution qui s’intègre naturellement et
discrètement à votre maison.

Rester actif en toute sécurité

AssiStep a été testé et certifié par le mondialement réputé TÜV en Allemagne. Il peut soutenir jusqu’à 120kg et répond aux normes techniques de sécurité EN ISO 12182:2012 et EN ISO 14971:2012.

Adapté à la plupart des escaliers

AssiStep est pensé pour s’adapter facilement à tous types d’escaliers. Il peut être installé aussi bien dans des escaliers droits que des escaliers tournants, ainsi que les escaliers avec paliers.

Discret et peu volumineux

Lorsque le guide-escalier est rabattu contre le mur, on ne remarque que la rampe en acier inoxydable au design esthétique et moderne.

Téléchargez notre brochure

  • .pdf
    Assistep Brochure 2018 English AssiStep-brochure-2018-English.pdf Taille: 6,54 mb Last ned